Le lien social

Au soleil Levant   –  Au Soleil Couchant

Tout au long de ces cinquante dernières années, le lien social s’est érodé peu à peu.  Avant l’apparition de la TV, les soirées d’hiver sont longues.  L’occupation, c’est chez le voisin qu’on la trouve.  Jouer aux cartes, boire une petite goutte, manger un morceau de tarte sont des moments que les gens partagent entre eux.  Une ou plusieurs maisons dans le village sont des petits magasins où les premières nécessités se trouvent. Les villageois viennent y faire leurs courses et boire un petit verre.  L’église est également un lieu de rencontre.  Un grand nombre de personnes s’y rendent le dimanche.  A la sortie de la célébration, les enfants jouent pendant que ces dames et ces messieurs en profitent pour papoter.  Les dévotions religieuses de la région sont l’occasion de se rendre dans d’autres villages.  Le pique-nique fait partie de la journée. De la famille plus lointaine est saluée lors de ces rencontres.   La fête de village a beaucoup d’importance.  Tout le village participe à ce grand événement annuel. 

Les contacts sont présents naturellement au travers de ces diverses animations.

La tv fait son apparition, les soirées entre villageois s’effritent peu à peu. Les supermarchés et les voitures se banalisent.  Les petits magasins avec leurs spécificités disparaissent.  Les églises se vide, tout comme les contacts qu’elles généraient.  L’apparition des écrans en tout genre aggrave la distance entre les gens.

Et pourtant !

C’est un besoin, une nécessité pour vivre ensemble.  Le lien entre les hommes est absolument nécessaire pour nous qui sommes des êtres sociaux.  La relation à l’autre est une nourriture de l’esprit que l’on ne peut négliger.

 

A la ferme du pré charmant, les gîtes de grande capacité sont là pour répondre à cette nécessité.  Un grand nombre de familles, d’amis, de groupes se rassemble le WE ou la semaine pour se retrouver.  Pour renouer, pour construire ce lien dont nous avons tant besoin.  Les activités proposées à la ferme ont pour but de se retrouver ensemble autour de choses simples. La visite des animaux en famille est un moment de douceur partagé tous ensemble.  Cousins et cousines jouent ensemble sur le semoir de la ferme aménagé en plaine de jeux.  Frères et sœurs organisent un petit spectacle de marionnettes dans la grande salle de jeux où tante et tonton sont invités pour une représentation unique.   Les petits enfants et leur papy viennent découvrir le vieux four à pain en activité.  L’occasion est là pour nos anciens de raconter de vieux souvenirs très appréciés par nos bambins.  Sans parler des promenades en groupe.  Quel plaisir de voir la tribu familiale parcourir les RAVeL de la vieille commune de Grandhan. 

Quelques fois, nous entendons un grand AHHHHHH quand le tonton Georges prépare sa ratatouille tant appréciée par tous les locataires de l’un de nos grands gîtes.  L’arrivée de ceux-ci est également un moment de grande joie.   Bisous, embrassades, accolades, tous y passent.  La joie se retrouver est toujours magnifique.  Les visages sont rayonnants. La fatigue de la semaine et les tracas qu’elle a occasionné s’effacent en l’espace d’un instant.

La force des retrouvailles et des moments de partages sont de vrais instants de plénitude.  Chaque semaine, nous entendons des discours du genre : « c’était merveilleux, on n’a pas vu le temps passé ; c’était beaucoup trop court ; l’année prochaine, on revient tous ensemble dans votre gîte. ».

 

Les gîtes de la Ferme du Pré Charmant ont pour mission de rassembler les gens dans la joie et l’allégresse.  C’est une mission qu’ils remplissent à merveille.  Un peu de ces petits bonheurs sont emmenés et forcément redistribués…à qui peut les recevoir

Delfosse Emmanuël

Lorem sem, Praesent efficitur. ut id, Sed non

Pin It on Pinterest